VACCIN ANTI-COVID : Deux millions d’Algériens ont été vaccinés /Réflexion Réflexion
 

VACCIN ANTI-COVID : Deux millions d’Algériens ont été vaccinés

Ismain June 6, 2021, 2:55 pm VACCIN ANTI-COVID

Le Professeur Riad Mahyaoui

Le Professeur Riad Mahyaoui, membre du Comité scientifique chargé de la lutte et du suivi de la pandémie Covid-19 en Algérie, a fait savoir dimanche 06 juin que près de deux millions d’Algériens ont été vaccinés à ce jour.

Le professeur a indiqué, dans son intervention sur les ondes de la radio nationale, que l’Algérie a reçu plus de 2,5 millions de doses de divers vaccins anti-Covid-19, expliquant qu’elle recevra encore 400 000 doses de vaccin, dans les prochaines 24 heures, soulignant qu’il est tout à fait possible de vacciner les plus jeunes. En effet, le professeur Ryadh Mahyaoui, membre du Comité scientifique de suivi et de surveillance de l'épidémie du coronavirus, a révélé que « L'Algérie a reçu jusqu'à aujourd'hui plus de 2,5 millions de doses de divers vaccins anti-Covid-19 », confirmant  que la vaccination a touché près de deux millions d'Algériens à ce jour. L’invité du matin de la chaine 1 de la Radio Algérienne a également confirmé l'arrivée de 400 000 doses dans les prochaines 24 heures, ajoutant que l'Algérie recevra un lot de pas moins de quatre (04) millions de doses de vaccins divers avant la fin de juin courant. Dans le même contexte, il a appelé les citoyens à se rendre dans les Centres de santé de quartier pour se faire vacciner. « Il est prévu par conséquent d’intensifier la vaccination qui va être généralisée sur les places publiques. M. Mahiaoui a souligné que "la campagne de vaccination se déroule à un rythme normal, malgré ce que je savais de la lenteur de ses débuts ». Il appelle les citoyens à se rendre au centre de santé le plus proche pour recevoir le vaccin contre le virus Corona, soulignant qu'il n'y a plus une nécessité de passer par l'inscription à la plateforme numérique du ministère de la Santé. L'invité a révélé la possibilité de délocaliser l’opération de vaccination en dehors des centres médicaux et paramédicaux, et a souligné à cet égard la nécessité pour le vaccin d'atteindre les groupes cibles du processus, notant que la campagne a été lancée ce dimanche sur la place Bab El Oued, dans la capitale, et que « la possibilité de la généraliser au reste des wilayas n'est pas exclue, si les conditions nécessaires sont réunies».


June 6, 2021, 2:55 pm