Mots pour maux : Les vendeurs du vent/Réflexion Réflexion
 

Mots pour maux : Les vendeurs du vent

Réflexion January 12, 2021, 4:48 pm mots

lettre

Même si le bouche à oreille jouit encore du pouvoir de massacrer l’image des honnêtes fonctionnaires et citoyens qui ne cessent de crier halte à l’hémorragie des fonds de l’Etat et la saignée du foncier, souffler un mot aux responsables pour les classer sur la liste rouge des perturbateurs pour bien vieillir dans le mensonge et la corruption , tant qu’il existe encore des oreilles qui les écoutent et tant que plusieurs de nos responsables tardent à se réveiller de leur sommeil, la longévité du Fassad durera encore !

Mais à force de voir certains secteurs économiques dans la léthargie, les affaires du foncier qui ‘’submergent’’ les tribunaux et l’anarchie qui occupe les places publiques, des ruelles squattées par des ‘’videurs’’ en costumes de parkingueurs, et les bricolages des élus dans la gestion des communes, en course contre le temps pour remplir leurs poches  avant que le président Tebboune siffle la fin du match, la fin de la Chkara, n’est pas pour demain…

Mais tôt ou tard, l’histoire racontera l’image propre de cet honnête citoyen que ce soit, journaliste, syndicaliste, élu ou bénévole. La vérité jaillira un jour et démontrera que les ragots et les écrits de ces dénonciateurs n’étaient pas des torchons ! Un mensonge à l’oreille du responsables attriste les intègres et réjouit les corrompus, mais ‘’gare au retour de manivelle !’’ Le mensonge même répété ne donne jamais l'heure juste, à la vérité, la pendule sonnera toujours..!

Ces mots auront peut-être l’effet de guérir les maux de certaines personnes atteintes de la maladie de la ‘’haine’’, qui passent la journée à ‘’brosser’’ les dos des responsables et noircir l’image des incorruptibles.
Ils sont partout ! Au siège de la wilaya, à l’Apw, dans les daïras, dans les directions et même dans les institutions sécuritaires. Certains, en costumes de faux investisseurs, d’autres, en casquettes de société civile, comme des loups, ils se reconnaissent tous, avec pour seul objectif : nuire aux autres pour assurer leur survie ! Pour un simple selfie avec un responsable, ou un service rendu, ils vendent leur propre âme.

Pour les reconnaitre , Il faut chercher du côté des programmes de logements promotionnels et des projets gré à gré et des terrains dilapidés au niveau des zones touristiques et des terrains agricoles et forestiers détournés de leur vocation et revendus en terrains bâtis .Fouiller dans les infrastructures publiques dissoutes et vendues au dinars symbolique . Cherchez là pour comprendre à quel prix, est vendu l’honnête citoyen défenseur des intérêts de l’Etat !

Se rappeler aussi de ces promoteurs zélés qui modifient des permis de construire pour réaliser des immeubles de R+10 et R+15 sans conformité, et penser également à ces supers patrons d’hôtels qui se sont tournés vers le tourisme forestier pour s’accaparer des forêts et privatiser les plages mais n’oubliez surtout pas  ces patrons des clubs sportifs transformés en managers pour détourner les subventions, et enfin ce politico qui a vendu au peuple le ‘’vent’ pour décrocher un salaire de ministre et une retraite dorée !

"

"


January 12, 2021, 4:48 pm