CNR : Le retour à la retraite anticipée n’est pas envisageable /Réflexion Réflexion
 

CNR : Le retour à la retraite anticipée n’est pas envisageable

Ismain January 15, 2021, 5:17 pm CNR

retraités

Le Directeur général de la Caisse nationale des retraites (CNR), Slimane Melouka a dit qu’ouvrir à présent le dossier relatif à la retraite anticipée et le départ à la retraite sans condition d’âge n’était guère possible dans la mesure où CNR est confronté à un énorme déficit. «Rouvrir le dossier relatif à la retraite anticipée n’est pas envisagé à l’heure actuelle»,  a affirmé Melouka, ce jeudi, au micro de la Chaîne I de la Radio nationale. Pour cause, «la CNR est confrontée à un énorme déficit pour la troisième année consécutive», a-t-il expliqué. Il fait savoir que ce déficit -qui date depuis 2019- est estimé à environ 700 milliards de dinars (70 000 milliards de centimes) d’où il fallait, à ses yeux, s’employer pour trouver un équilibre. Estimant que cette option n’est point profitable aux employés, le responsable a appelé à faire une enquête sur le pouvoir d’achat des travailleurs et si bel et bien ce dispositif de retraite anticipée pourrait leur garantir un niveau de vie digne. Plusieurs voix se sont élevées ces derniers mois pour réclamer le rétablissement du système de retraite anticipée et le départ à la retraite après 32 ans de service. Après la suppression de la retraite anticipée en 2016, le sort du dossier des métiers dits “pénibles” confié à la Centrale syndicale et son secrétaire général Abdelmadjid Sidi Saïd demeure depuis inconnu.


January 15, 2021, 5:17 pm