OULED BESSAM ( TISSEMSILT) : Les citoyens réclament une réelle prise en charge médicale /Réflexion Réflexion
 

OULED BESSAM ( TISSEMSILT) : Les citoyens réclament une réelle prise en charge médicale

A. Ould El Hadri July 10, 2021, 3:32 pm Tissemsilt

Hôpital

Il est peut être judicieux d’évoquer cette particularité qui caractérise depuis les temps la commune de Ouled Bessam située à moins de 15 Kilomètres seulement du chef-lieu de la wilaya de Tissemsilt. Cette bourgade se trouve privée de plusieurs commodités mais la priorité concerne la santé qui se trouve malheureusement malade par la pratique et les comportements de ses responsables.

Selon les habitants, la santé dans cette commune est dans un navrant état, une situation désastreuse qui dure malheureusement depuis les temps par manque de médecins de garde et de spécialistes, manque de structure de santé opérationnelle, manque de médecins, de médicaments et mêmes de moyens médicaux. En effet, la commune, malgré sa proximité du chef-lieu de la wilaya, n’assure toujours pas les prestations sanitaires complètes aux habitants qui dépassent de peu les 20000 âmes. Selon certaines personnes qui ont pris attache avec notre rédaction, les différentes sollicitations et autres correspondances adressées par les citoyens aux responsables de la wilaya et ceux de la direction de la santé et de la population de la wilaya en perspective d’améliorer les conditions sanitaires des personnes, sont restées vaines. Une structure sanitaire qui est dépassée par le nombre grandissant des malades notamment avec le Coronavirus alors que les prestations sont limitées à de simples actes médicaux, tels les soins, les consultations. Les plaignants nous ont saisi pour avancer que ces prestations cessent d’être prodiguées avec le départ du médecin aux environs de 15 heures, ils ont tout le temps exposé ce problème aux responsables dont ceux de la santé, de la wilaya, les députés et les sénateurs tout en dénonçant le mutisme des responsables du secteur de la santé. Cette situation a fait dire que le citoyen de Ouled Bessam n’a plus le droit de tomber malade après ce temps où le médecin part chez lui, plus de permanence, plus de médecin de garde et plus de prestations sanitaires. Ils dénoncent le fait que cette commune n’a encore pas une structure digne de ce nom avec des médecins qui se relaient, des médecins de garde qui assurent les prestations de nuit, un service de radiologie, une ambulance pour le transport des malades et qui peut leur épargner les désastres que subissent les femmes enceinte, les morsures de chiens ou scorpioniques. Selon eux, la santé à Ouled Bessam est au compte goutte, elle est limitée par le temps et par le comportement passif des responsables. Les gens n’ont pas le droit de tomber malade après la fermeture du centre, c’est la limite du tolérable, c’est tout simplement de l’aberration au moment où la wilaya compte des médecins qui ne travaillent plus dans les structures de santé publique mais perçoivent quand même leurs salaires, des médecins qui n’ont jamais fait de garde et d’autres qui ne font qu’une petite apparition pour se consacrer complètement au travail dans les cliniques privées. Enfin, les habitants de cette partie de la wilaya considérée comme zone d’ombre ont revendiqué leur droit dans le processus de santé pour assurer un bon développement local et la stabilité à la population de cette région qui a toujours décrié l’absence des prestations sanitaires qui ont compliqué davantage la situation des malades. 

"

"


July 10, 2021, 3:32 pm