FORUM RÉFLEXION : Un projet qui traine depuis 14 ans /Réflexion Réflexion
 

FORUM RÉFLEXION : Un projet qui traine depuis 14 ans

Kacem Ref July 26, 2021, 3:24 pm FORUM RÉFLEXION

FORUM RÉFLEXION

L’HISTOIRE DE SA MAJESTÉ L’HOPITAL DE KHARROUBA ?

 

Le 6 janvier 2018 l’ancien Directeur de la santé, avait annoncé que le nouvel hôpital universitaire de 240 lits à Kharouba, entrera en service à l'été 2018. Lors d’un conseil de wilaya consacré au secteur de la santé, l’ancien DSP avait indiqué que les travaux de réalisation ont atteint 95 % et que les cahiers de charge portant sur les équipements médicaux et autres sont au niveau de la commission des marchés publics au niveau du ministère de tutelle après la levée de toutes les réserves.

Lancé en 2007, le projet de la réalisation de l’hôpital universitaire de Mostaganem, pour un coût global de 224 milliards de cts, les travaux ont été suspendus durant 4 années pour faute de maîtrise de gestion et une réévaluation financière est relancée en 2014 par cinq entreprises nationales.

Selon les estimations de l’ancien wali Rabhi, l’hôpital Kharrouba 240 lits, serait opérationnel le 2ème trimestre 2019, après 11 années de retard. Déclarant qu’il suivait de près le cours des travaux de réalisation qui selon lui, étaient dans la phase finale.

En septembre 2020, l’actuel ministre de la Santé, M. Abderrahmane Benbouzid avait annoncé lors de sa visite à Mostaganem, que l’hôpital des 240 lits de Kharrouba sera universitaire et selon les explications fournies au ministre par le DSP, le taux d’avancement du projet de l'hôpital de 240 lits avait atteint 98 %, sans donner la date de réception de l’hôpital, soulignant encore que le projet a coûté globalement près de 3 milliards de dinars, en plus de l’enveloppe budgétaire consacrée à son équipement en matériel médical, qui est de l’ordre de 1,25 milliard DA.

L’actuel wali, M. Aïssa Boulahia,  lors d’une visite inopinée le 29 novembre 2020 à l’hôpital avait annoncé l’ouverture partielle des services de santé de l’hôpital universitaire de 240 lits de Kharrouba en fin décembre 2020 et il sera inauguré, au début de l’année 2021, mais à ce jour l’hôpital reste toujours fermé. Bien que l’actuel wali avait ordonné au début de la semaine en cours l’ouverture d’un bloc pour la prise en charge des malades du Covid pour pallier aux flux que connait l’hôpital Che Guevara, une initiative qui a été saluée par les citoyens, en attendant l’ouverture officielle de l’hôpital 240 lits. 

Cinq Walis, trois APW et quatre maires sont passés depuis le lancement des travaux de la réalisation de cet hôpital en 2007. Ils ont fait le suivi et chacun d’eux avait chanté la chanson de l’ouverture. Voilà 14 ans déjà et l’hôpital est toujours fermé. La faute serait peut-être au malade qui a refusé de se faire soigner dans sa majesté l’hôpital qui a coûté au trésor 450milliard de cts !

Madani Maraf

Il n'y a pas lieu de se lamenter mais réagir, à quoi sert cette APW qui n'est même pas foutue de s'imposer, sinon de faire de la figuration et percevoir des indemnités non méritées et courir après des avantages ?

Hezil Ali

Le jour où le wali a visité ce fameux hôpital, j'ai écrit sur la page de la wilaya d'où ils m’ont répondu qu’avant le 31 décembre 2020 il sera partiellement opérationnel .....Ma réponse était claire que la décision dépasse les prérogatives du wali il ne peut rien faire tout vient du ministère, une affaire politique même le tramway, il ne peut rien faire, il faut une mobilisation citoyenne pour faire bouger les choses.

Selim Benanteur

M'zelna ET c3tte histoire va continuer et bcp d'encre va encore couler sans voir le bout du tunnel... Ou le bout de notre nez !!!

Tt la politique sanitaire nationale est à revoir de bout en bout et cela est une réalité absolue à ne pas négliger, une réalité amère où le pauvre zawali Et malade qui payent cette mauvaise sauce... Malheureusement.

Selmoune Kader

Celui qui freine ce projet d’utilité publique il faut l’ester en justice. En principe, il ne doit pas dépasser 36 mois max

Nor-Eddine Bensekouma

Tu n'as pas tenu compte de la période de l'approbation du projet et de ses études. En tout, ce projet traîne depuis plus de 20 ans, un record mondial. Il ' devrait être inscrit sur le Livre Guinness des Records !!!

Mokhtar Bouhella

Tout simplement, il faut revoir le système de la santé en Algérie, ça vient de là-haut, ni Walis, ni sénateurs, députés maires ou Dsp endossent la responsabilité.. Combien de ministres sont passés ? Mestghalim m'a 3andha R'jel Wella Z'har...

Bouziane Karakache

Ce qui est grave c'est que le centre hospitalo-universitaire est désigné comme hôpital régional de première ligne quand une épidémie ou pandémie se déclenche .Depuis le mois de mars 2019 à aujourd'hui et nous sommes dans la 4 ème vague même pas un service ouvert ...ni le laboratoire d'analyses qui ne se font pas à Che-Guevara ni la radiologie ...ni une aile réservée pour l'oxygénothérapie ....nous sommes dans une crise sanitaire grave et avec ça rien n'y fait ....les travaux je ne sais pas ce qui retarde sa réception ...pour le matériel médical installé depuis plus de 03 ans, il a perdu sa garantie notamment l'IRM et le scanner qui des leurs installations les générateurs sont mis en marche ....une pièce qui couterait 1,5 milliard est en panne ..Comment est-ce arrivé sur un équipement jamais utilisé !?

De plus, une histoire de scinder la santé publique et le CHU 240 lits, alors que dès le départ du temps de l’ancien DSP, c'est toute la somme des lits d'hospitalisation qui seront CHU .....Che Guevara etc seront inclus dans ce centre hospitalo-universitaire ....A croire que nous voulons garder le vieux système sans les professeurs et sans recherche

Djamel Ben

Il y a une contradiction flagrante à Mostaganem...il y a d un côté ce Megahopital qui ne verra pas le jour et d’un autre côté une université pour la médecine...qui en est à sa cinquième année je crois ...Les médecins généralistes qu’on fabrique et qui n’auront que peu de chance de pratiquer...personne ne pense à eux

Hales Mohamed

Que pouvons-nous dire de ce feuilleton, jamais égalé, même en comparaison avec les séries télévisuelles orientales égypto-libanaises des années 70-80, autres turco-mexicaines ou celles des "feux de l'amour", des mêmes périodes..??!

Depuis la pose de la première pierre, on pourrait alors éditer une encyclopédie littéraire.. romanesque bien volumineuse, sur ce qui a été dit, écrit et soulevé comme.. passions..!!

Si nous réfléchissons ensemble et sortons de l'ordinaire, donc, de la réalité.., et; faute des réponses fiables des parties concernées, nous considérons diverses éventualités, plausibles ou non, qui" bloquent" toutes possibilités de l'ouverture de ce CHU-mystère, et qui serviront peut-être d'éléments de réponses..:

Soit le site où est bâtie la structure, pourrait être un terrain.., réputé être occupé par des.. "esprits" malsains ou d'autres forces surnaturelles et où se produisent des phénomènes.. paranormaux..! Soit la malédiction a frappé Mostaganem ! Nos responsables, trop saturés, devront peut-être demander les services de nos éminents "talebs" de la région, pour pouvoir trouver une solution au sort qui a frappé le seul*patrimoine* sanitaire existant dans l'irréel..!!

Akhbar Dahra

Il faut ouvrir l'hôpital 240 lits de Kharrouba immédiatement et sur le champ: Situation spéciale demande des mesures spéciales, au vu de la situation alarmante et critique de la propagation de la covid-19 par le variant delta il faut prendre des mesures d'urgence dont l'ouverture immédiate de l'hôpital de Kharrouba même si celui-ci n’est pas totalement prêt, Gouverner  C’est Prévoir

"


July 26, 2021, 3:24 pm