SITUATION SECURITAIRE : Les défis et les enjeux de l'armée Algérienne/Réflexion Réflexion
 

SITUATION SECURITAIRE : Les défis et les enjeux de l'armée Algérienne

Ismain January 16, 2021, 3:06 pm Situation sécuritaire

l'armée Algérienne

Plusieurs opérations ayant abouti à des résultats qualitatifs qui s'inscrivent dans la dynamique des efforts continus dans la lutte antiterroriste et contre la criminalité organisée multiforme ont été exécutées par des unités et des détachements de l'Armée nationale populaire (ANP), un parcours qui reflète le haut professionnalisme, la vigilance et la disponibilité permanente de nos Forces Armées à travers tout le territoire national».

En effet, attristé par la mort de cinq citoyens à Tébessa, le MDN a affirmé que les forces de l’ANP continuent à consentir des efforts pour «assainir le pays du fléau du terrorisme et asseoir la sécurité et la quiétude à travers l’ensemble du territoire national»  Les forces de l’ANP poursuivent les ratissages dans les reliefs accidentés et boisés de Jijel et de Tipasa, où plusieurs terroristes ont été mis hors d’état de nuire. Même si bien des batailles ont été remportées, la guerre contre le terrorisme est loin d’être terminée. Cinq personnes ont été tuées et trois autres blessées dans l’explosion d’une bombe artisanale à Oued Khenig-Roum, près de la commune de Telidjane, dans la wilaya de Tébessa, rappelle  le ministère de la Défense nationale (MDN) dans un communiqué. Les victimes étaient à bord d’un véhicule utilitaire. En cette douloureuse circonstance, le général de corps d’armée Saïd Changriha, chef d’état-major de l’ANP a présenté «ses sincères condoléances et sa profonde compassion» aux familles des défunts et a souhaité «un prompt rétablissement» aux blessés. Cela tout en appelant les citoyens à «plus de vigilance et à éviter les déplacements dans les passages suspects (…)». Le président Abdelmadjid Tebboune a également réagi à cet attentat terroriste qu’il a qualifié, dans un tweet, d’«acte lâche et barbare». Il s’agit de l’attentat terroriste le plus meurtrier depuis l’embuscade contre un convoi de l’armée à Iboudraren, dans la wilaya de Tizi Ouzou, en avril 2014, qui a coûté la vie à 11 soldats de l’ANP.  Cet attentat à la bombe intervient au moment où les forces de l’ANP resserrent l’étau sur les groupes terroristes à travers des opérations de grande envergure déclenchées depuis plusieurs mois. D’ailleurs, le même jour de cet attentat, un détachement de l’ANP a abattu un terroriste dans une embuscade tendue à Oued Boudekhane, au sud-ouest de Guentis, dans la wilaya de Khenchela, voisine de Tébessa. L’opération est toujours en cours. A rappeler que selon  le bilan établi au début de l’année en cours par le MDN, les forces de l’ANP ont réussi à éliminer, en 2020, 21 terroristes et à en capturer 9 autres. Sept autres se sont rendus aux services de sécurité. Aussi, les forces de l’ANP ont mis la main sur 108 éléments de soutien aux groupes terroristes et détruit 251 casemates.


January 16, 2021, 3:06 pm