FORUM : Dans une société où l'argent est roi, la culture ne vaut pas un sou !/Réflexion Réflexion
 

FORUM : Dans une société où l'argent est roi, la culture ne vaut pas un sou !

Réflexion August 25, 2021, 3:49 pm FORUM

FORUM

 L’argent est devenu la seule culture qui nourrit l’esprit du peuple, et qui a mené notre société droit dans le mur de la déliquescence, la corruption et la haine, et c’est cet argent qui nous a changé et changé cette Algérie d’antan, la belle époque, où l’élève considérait l’instituteur comme un deuxième père, et l’école comme une deuxième mère et le quartier sa deuxième famille !    

La culture s’implante dans un jardin nommé « école ».

L’école est un jardin où s’implante le futur d’un pays, et la culture et la semence qui forment les grands hommes et femmes, elle est aussi l’oxygène qui donne la vie à l'âme. La société est aujourd’hui vidée de sa substance, absence du civisme, de la citoyenneté, nourrie de la primauté du pouvoir de l’avoir et non du savoir. Il faut construire une école qui fabrique l’homme citoyen, l’homme responsable, l’homme rationnel, l’homme civique. Les programmes scolaires actuels ne cautionnent plus les règles de bonne conduite, les valeurs universelles, la morale, et la civilité. On remarque un déficit flagrant en matière de culture. Un déficit qui se manifeste dans la mauvaise communication entre l’élève, et l’instituteur : une mauvaise appréciation c.-à-d., une mauvaise note, sinon la médiocrité du travail fourni par l’élève est vénérée et l’instituteur est châtié par les parents de l’élève !

Nada Kamar 

La culture s’implante dans un jardin nommé « école ». La société s’affaiblie quand elle est démunie de la force que l’école lui fournit. Le peuple meurt aux mains de ses faux savants religieux sustentés aux pétrodollars. La justice se perd entre les mains de ces juges ratés. L’argent est perdu aux mains des, économistes, comptables et financiers mesquins. Des bâtiments, des ponts, et des autoroutes s’effondrent aux mains de ces ingénieurs insignifiants. Les malades meurent aux mains de ces médecins médiocres. Le mal se répand par les ignorants.

Bouziane Karakache

Non je ne partage pas votre avis .Nous étions dans un temps pas si lointain une société où les familles vivaient en groupe dans une maison avec de simples moyens, une maison qui regroupait les frères enfin les oncles et les tantes mais aussi les beaux-parents durant la période estivale.

C'était alors une société unie dans sa joie et sans malheurs. L'argent qu'il soit présent ou absent la nourriture y était tout comme le confort une maison accueillante par sa chaleur humaine ...

De nos jours, notre société est devenue individualiste ou chaque enfant une fois marié quitte sa famille pour vivre sa vie en solo .L'argent quant à lui est un moyen il n'achète pas le bonheur ni n'achète la tranquillité d'esprit ...Il est devenu l'essence même de cette société de bien paraître où les valeurs d'antan n'ont plus leurs mérites d'être.

Kamadi Boutebal

Il me semble qu’à l’origine de tout ce changement c’est " l’argent" aujourd’hui une poignée de dinars vaut mieux (si vous permettez de me laisser dire) qu’une vie humaine. Je parle aux concernés de cette vile activité (la corruption) donnez de l’existence à votre conscience, devenez conscients de vos actes peut-être  que la société reprendra les valeurs d’antan.

Hmida Benzaza

Il nous faut le retour aux anciens programmes avec comme base le matin 8h -9h la leçon de morale, lundi après-midi activités culturelles théâtre, dessin ou cinéma, jeudi après-midi sport et rencontres sportives inter- écoles.

Belkacem Saïhi

Le reflet du berceau où on a grandi, tout est bien qui finit bien, ça m'arrive de dévier un peu, il y a de quoi aussi, mais hamdoulilah je retrouve toujours mon chemin droit.

Kacem Ref

Avoir un nom ne fait pas de vous un homme ? La différence existera toujours choisissez, toutes les lettres de l'alphabet pour faire un nom. Il y a des lettres qui reviennent plus souvent que d'autres ... la différence existera toujours quel que soit le nom que vous portez ...mais sans les lettres de l'amour de votre semblable, l'honnêteté l'intégrité, la générosité, la fidélité et autres qualités qui qualifient la bonne personne, vous n'êtes qu'un nom dans un désert où vivent plusieurs personnes comme vous...

Charef B'Chenni

L'argent, le fric, enduro,..voilà ce qui compte dans une société en plein pourrissement !! Pour les groupes d'adultes qui se réunissent après chaque sortie de mosquée, comme pour les groupes de jeunes dans les entrées d'immeubles ou les cages d'escaliers, où tous les cas de figure sont abordés, et c'est devenu le thème obsessionnel, car tout le monde rêve d'argent jusqu'à négliger son bien-être.et partir dans les longs calculs, pour ne faire que gâter sa petite personne...

Lina Ritej

L’homme n’est pas du tout passionné par la liberté, comme il le prétend. La liberté n’est pas un besoin inhérent à la personne. Beaucoup plus constants et profonds sont les besoins de sécurité, de conformité, d’adaptation, de bonheur, d’économie des efforts… et l’homme est prêt à sacrifier sa liberté pour satisfaire ces besoins. Certes, il ne peut pas supporter une oppression directe. Être gouverné de façon autoritaire, être commandé, cela lui est intolérable non pas parce qu’il est un homme libre mais parce qu’il désire commander et exercer son autorité sur autrui. L’homme a bien plus peur de la liberté qu’il ne la désire. “ Jacques Ellul ‘’

Ismain Abdellah 

Il y a des hommes debout et des hommes à genoux ; A genoux devant l'argent, la richesse et l'envie du pouvoir ; A genoux pour un petit cadeau et les encensements de tous les flatteurs.  Il y a aussi des hommes debout habillés de dignité même quand la pauvreté les dénude. Sous l'étoffe des héros il y aurait beaucoup à voir, et puis acceptons une bonne fois pour toutes que l'homme est ce qu'il est ... pour le meilleur comme pour le pire, ainsi est faite l'humanité !!!

Ahmed Saoura

Malheureusement, certaines personnes homme ou femme ont opté pour vivre dans le luxe, au dépriment de la dignité et valeur humaine. C'est ce qu'on appelle vendre son âme au diable.

Ahmed Benkedadra 

Au moment où nos enfants sont jetés dans la rue par manque de distractions, cette merveilleuse salle est fermée depuis de longues années alors qu'elle pourrait servir à des activités culturelles et même pour les meetings électoraux. Il s'agit de la salle de cinéma CINELUX. Des spectacles pour enfants pourraient y être donnés ainsi que des soirées musicales et aissaoua. Que fait la direction de la culture ?

HISTOIRE A MEDITER 

Tous les ans, les parents de petit Martin l'emmenaient chez sa grand-mère pour les vacances d’été, et ils rentraient chez eux par le même train le lendemain.

Puis un jour le garçon dit à ses parents :

«Je suis assez grand maintenant. Et si j’allais chez grand-mère tout seul cette année ?» 

Après une brève discussion les parents sont d’accord. 

Les voici debout sur le quai de la gare, le saluant, lui donnant un dernier conseil par la fenêtre, tandis que Martin continue à répéter : « Je sais, vous me l’avez déjà dit cent fois...!»

Le train est sur le point de partir et le père chuchote : «Mon fils, si tu te sens soudainement mal ou effrayé, c’est pour toi ! » Et il lui glisse quelque chose dans sa poche. 

Le garçon est seul, assis dans le train, sans ses parents, pour la première fois...Il regarde le paysage par la fenêtre qui défile.. Autour de lui des inconnus se bousculent, font du bruit, entrent et sortent du compartiment, le contrôleur lui fait des commentaires sur le fait qu'il soit seul…Une personne lui jette même un regard triste... 

Du coup, le garçon se sent de plus en plus mal à l'aise... Et maintenant il a peur. 

Il baisse la tête, il se blottit dans un coin du siège, les larmes lui montent aux yeux.

À ce moment-là, il se souvient que son père lui a mis quelque chose dans la poche.

D'une main tremblante il cherche à tâtons ce morceau de papier, il l’ouvre : 

«Mon fils, je suis dans le dernier wagon...»

C’est ainsi dans la vie...Nous devons laisser partir nos enfants, en leur faisant confiance...

Mais nous devons toujours être dans le dernier wagon afin qu’ils n’aient pas peur... 

Rester proches d’eux tant que nous sommes en vie...

 


August 25, 2021, 3:49 pm