TISSEMSILT : Le barrage de Bouzegza complètement envasé /Réflexion Réflexion
 

TISSEMSILT : Le barrage de Bouzegza complètement envasé

A. Ould El Hadri September 4, 2021, 3:13 pm TISSEMSILT

barrage de Bouzegza

Le commun des habitants de la wilaya de Tissemsilt sait que le barrage de Bouzegza est un ouvrage hydraulique implanté sur le territoire de la commune de Lardjem. Ce soi-disant ouvrage est équipé d’une station monobloc de traitement des eaux de l’Oued du même nom de Bouzegza.

En effet, lors de sa mise en service en 2013, la station garantissait une dotation journalière de 172 litres par jour et par habitant, aussi, le barrage a été conçu pour alimenter les localités de Lardjem, Melaab et Sidi Lantri en eau potable mais également pour protéger la ville de Lardjem contre les inondations en amortissant les crues de l’oued de Bouzegza en cas de fortes pluies. Vu le manque de plantation aux alentours de ce barrage, un constat a fait dire que faute de plantation d’arbres, ce barrage est exposé totalement à l’envasement ce qui a considérablement démuni et sans le moindre doute sa capacité de remplissage estimée initialement à (04) millions de mètres cubes. Le bassin est désormais utilisé comme terrain de jeux pour les enfants, c’est à comprendre le degré de l’envasement qui a frappé le barrage tout en menaçant la ville de Lardjem par des inondations aux conséquences dévastatrices et les stigmates d’un passé pas assez lointain sont toujours dans les esprits des habitants de Lardjem et Ghazlia. Sa proximité des habitants (moins de deux kilomètres) le positionne comme un potentiel danger sur la ville de Lardjem. Ce barrage qui pour rappel comporte aussi une station principale de traitement des eaux, une autre de pompage, quatre réservoirs de 3.000 m3 chacun et un réservoir principal de 5.000 m3 est aujourd’hui entièrement envahi par l’envasement, ce qui se présente comme une très grande perte pour les ressources hydriques de la wilaya. Le débordement de ses eaux notamment avec les habituelles fortes pluies qui s’abattent en ces temps sur la région sont un avertissement fort pour les responsables pour mettre dés lors un plan d’urgence contre tout éventuel débordement du barrage. Les spécialistes n’ont pas cessé de proposer aux responsables que le dragage très coûteux et habituel des retenues d’eau et des barrages peut être remplacé maintenant par une opération très simple et pas très coûteuse en engageant des opération de déblayage des terres qui ne sont pas boueuses afin d’agrandir au maximum la capacité de remplissage du barrage, tout en procédant à la plantation tout au long des rives et éviter plus d’ envasement et par conséquent la menace de la ville de Lardjem par des inondations dévastatrices.

 

 


September 4, 2021, 3:13 pm