FORUM : Il était une fois la salle de cinéma Le REX à Oran …/Réflexion Réflexion
 

FORUM : Il était une fois la salle de cinéma Le REX à Oran …

Réflexion September 12, 2021, 3:55 pm forum réflexion

salle de cinéma Le REX à Oran

Il était une fois la salle de cinéma Le REX d'Oran, la rue de Tlemcen, majestueux où les familles et les amis se rendaient pour voir des films et passer des instants de bonheur et de joie. Aujourd’hui, abandonné dans un état lamentable ! Il n’est pas le seul d’ailleurs, il y avait une cinquantaine de cinémas à Oran. Dans chaque quartier, on pouvait trouver un ou plusieurs cinémas. Aujourd'hui, rien ne subsiste. Et dire qu'à une époque, le Régent était considéré comme la plus belle salle d'Afrique !

Malika Brahimi

Nous n'allons pas revenir à chaque fois à ce problème de cinémas abandonnés à leur sort .Des cinémas ont été rénovés tels que le régent, l'Escurial ainsi que le Colisée .Pour les autres cinémas du quartier, c'est une peine perdue car personne ou très peu vont encore dans ces salles de spectacles .Au Colisée, la séance coute 500 dinars et personne ne semble attirer pour passer une matinée et voir des films qu'il peut regarder gratuitement chez lui confortablement assis. La télévision avec ses multitudes chaines avait mis fin au cinéma en Algérie .Le même phénomène se retrouve chez nos voisins qu'ils soient de l'est ou de l'ouest à part quelques rares salles qui continuent à diffuser des films et dont l'entrée n'est pas accessible aux petites bourses. En Europe, des salles de cinéma continuent à fonctionner avec des films très récents. Des familles y vont car cela fait partie de leur culture et sortir le soir de chez eux est une habitude ancrée dans leurs mœurs depuis toujours. Des cinémas ont été transformés tels que le Roxy , le Bon Accueil , le Paris , le Régina , l'Eldorado en salles de culture , en magasin de tissu sinon des boutiques pour la vente d'eau potable ou alors en hôtel . Les autres vont suivre certainement et ne restera pour la forme que quelques-uns pour fêter des événements comme par exemple celui de la culture arabe .Quant au cinéma Rex sur la photo, les autorités ne peuvent intervenir car parait-il, est un bien privé. Toutefois ils peuvent leur recommander sous peine de sanction de le nettoyer pour qu'il devienne présentable.

Salah Feknous

Vous vous trompez là le cinéma restera surtout quand on diffuse des films à leur sortie en date officielle et en exclusivité, ça n'a rien à voir avec la maison et la télé.

Moulay Djaletti Mana

C’est vraiment malheureux et dommage pour nôtre belle ville Oran, on  la pleure où sont  les vrai oranais au moins, on  trouve quelqu’un  pour la défendre, c'est beaucoup, je trouve ça bizarre pourtant le maire d’Oran c'est un oranais

Amina Ab

J'ai honte pour ma ville ce que les ennemis n'ont pas pu faire nos propres concitoyens l'ont achevé. 

Djamel Bouchelaghem

C’est normal, ils ne sont pas habitués aux salles du cinéma, le théâtre c'est l'anarchie totale de ces responsables qui ont tout abandonné st Antoine seul avez 04 salles de cinéma

Mohamed Naboussi Baizid

En effet, 4 cinémas : Victoria, Magic, Eldorado et Rex. .. à cela, il faut ajouter deux autres pas très loin, le Paris et l’autre plus haut

Nesrine Rahmoun

La faute est aux gens surtout qui jettent leurs ordures partout ! Comme si ils font pareil dans leurs maisons,  la responsabilité est partagée malheureusement.

Ahmed Mebrek

C'est honteux, les cinémas, l'hôtel de ville, des bâtisses et quartiers entiers de la place d'armes, du derb , de la marine et Sidi Houari sont laissés à l'abandon , devenus des dépotoirs, et ruines quelles conclusions peut- on- tirer de cette situation ,que veut-on faire du vieux bâti ,pourquoi cet abandon, je dirais ce crime commis contre la ville d'Oran.

Zoya Mimosa

Vous comparez les cinémas de France, d’abord on n’a plus la culture du cinéma plus personne n’y va le régent la cinémathèque et le Colisée sont ouverts vous croyez qu’ils font un argent fou ? Tout juste pour subvenir alors pourquoi rénover ce qui n’est pas rentable.

Salam GA

La rue Tlemcen était un très beau quartier et pour le cinéma REX très lumineux l'intérieur et l'extérieur avant l'indépendance. Anciennes générations propres et très éduquées par rapport à celles d'aujourd'hui même pas des mégots de cigarettes par terre très grande différence on aimait beaucoup notre belle Algérie, vrais Nationalistes ALLAH Yarham chouhada intellectuels et héros de la liberté de l'Algérie un immense salut pour eux, l'Algérie n'est pas pauvre, pauvre par des connaissances et la grandeur de l'Algérie doit se faire par le peuple.

Dahab Hanene

Les cinémas c'est la dernière des choses faudra parler sur la saleté, les poubelles, ça fait quelques années que je n'ai pas vu les rues d'Oran j'étais étonné par les détritus éparpillés de partout alors qu'on est dans une crise sanitaire ah sans oublier l'eau

Faf Bou

L’ignorance et l’inculture sont à l’origine de cette catastrophe et dans tous les domaines ! Il faudrait se ré approprier le savoir et nourrir l’esprit mais j’ai l’impression que c’est peine perdue à l’exception de certains Dieu merci.

Mohamed Bd Moh Bedia

Un grand dommage ...des gens qui ne pensent qu'à détruire ce beau pays. Je connais tous les cinémas de la ville d'Oran du régent au Eldorado plaza mondial rex exact...malheureusement.

Nacera Haddad

J'habitais la rue de Tlemcen hélas tout a été délaissé abandonné, l'ignorance et le manque de culture ont pris le dessus malheureusement .Quelle tristesse quel gâchis. Je pleure mon Algérie 

Habib Tahi

L'Etat a déboursé des fortunes pour des faux artistes, des statues, des carnavals fi sachez, des burnous brodés au fil d'or pour Leila Aloui, ne pouvait-il pas assurer au moins la restauration et la sauvegarde de ce patrimoine?! Mais que dire ? Quand les responsables n'ont de goût ni pour l'art ni la culture ni même la beauté, il ne faut s'attendre à rien, leur seule motivation et vocation c'est gagner plus..

Ghanem Ghalem

Il y a d’autres raisons qui ont fait que le cinéma a pratiquement disparu La TV et les réseaux sociaux en d’autre terme le progrès technologique Bien sûr sans oublier l’ignorance et la négligence des pouvoirs publics qui ont une grande part de responsabilité de l’état actuel des salles de cinémas et du théâtre et aussi des conditions sociales des artistes.

Alachaher Abd Nacer

Les salles de cinéma ont disparu bien avant la parabole et les réseaux sociaux. La culture du cinéma a été bannie de notre lexique par nos dirigeants qui ont tout fait pour abrutir le peuple et bien sûr il ne faut pas oublier le théâtre. Qui sème le vent récolte la tempête.

Karim Berrehou

Oui, le cinéma Rex et le café Rex à l'angle en face quelle belle époque...! Il ne reste rien de tout cela la question reste posée pourquoi ?

Farid Saad

L’ère des cinémas est révolue même ailleurs là où les gens produisent des films donc il faut des idées pour aider les élus à leur faire changer de vocation (c’est très aisé de critiquer ou de faire ressortir les insuffisances et les manquements le plus difficile c’est d’apporter des solutions réalistes et réalisables)

Houari Gora

Je suis rentré au cinéma Rex en 54 pour voir un film hindou Mangala fille des Indes et le café en face à l'époque c'était le siège de l'équipe de l'ASMO et toute les femmes d'Oran rentraient au cinéma Rex pour voir les films hindou et Egyptien car à l'époque c'était le seul cinéma qui projetait ce genre de film et ça c'était durant les années 52 et 58 …le bon vieux temps.

Ben Lescure

Sachant qu’ils ont  dépensé des milliards de dollars pour festival arabe d'Oran et les endroits  pareils totalement abandonner même les vrais artistes et acteurs abandonnés , franchement triste malheureux criminels

Mohammed Djoumi

Les maires successifs ont leur part de responsabilité mais ce qu’il faut dénoncer, ce sont les responsables nationaux des ministères successifs qui ont abandonné toute politique culturelle digne de ce nom ! Production distributions formation s et gestion moderne des salles de spectacle !

Mohamed Ali

Ce qui m'étonne le plus, ce sont certaines personnes qui pleurent comme des femmelettes ce qu'ils n'ont pas pu préserver ou défendre comme des hommes, ‘’barqawe mène elhadra’’, tout le monde est complice !

Sadia Mimouni

Oui y a de quoi pleurer, ils ont effacé tout le charme d'El Bahia wahran ma ville natale y compris la belvédère qui est en ruine sans compter les autres structures culturelles tel que le théâtre régional allah yerham les ancêtres de ladite ville !

Aziz Kerroum

Normalement, les salles de cinéma sont sous la responsabilité de l'APC, elles devraient être reconverties en salles des fêtes du moment qu'elles sont dotées de l'insolation phonique et surtout seront taxées à un prix abordable, par exemple 30.000 DA pour les diminués et ça sera une rentabilité pour l'APC.

Meziane Benzerouk

Il faut avouer que la société algérienne a relégué l'importance de la culture au rang d'un besoin facultatif de second rang. Nous avons qu'à voir la place qu'occupe le budget accordé par les ménages à la literie et aux ustensiles de cuisine au détriment du budget accordé à la culture et à la connaissance en général !

Menkoucha Avicenne Mustapha

C'est simple, nous n’allons pas au cinéma, on ne fait pas de cinéma, on est le cinéma, c'est comme ça qu'ont décidé nos bruants responsables, le vide, pour vaincre la nature. Il paraît que la nature a horreur du vide. 


September 12, 2021, 3:55 pm