ENTRE LES LIGNES : Spéculateurs et autres fraudeurs/Réflexion Réflexion
 

ENTRE LES LIGNES : Spéculateurs et autres fraudeurs

Smain October 11, 2021, 3:42 pm ENTRE LES LIGNES

ENTRE LES LIGNES

Les hausses intempestives et fortement spéculatives des prix de certains produits de première nécessité exacerbent les couches populaires et la classe moyenne, provoquant leur ras-le-bol et leur indignation. Se peut-il que la pomme de terre, «aliment du pauvre» en arrive à être un produit de luxe, que des fruits et légumes de saison sont cédés à des prix souvent inaccessibles, au vu et au su de tout le monde, sans compter que certaines denrées alimentaires disparaissent comme par enchantement ou sont destinées à d’autres fins, comme le lait par exemple. Ce n’est certainement pas avec ces insupportables agissements que le citoyen pourra s’approvisionner et remplir son panier sans que son porte-monnaie soit délesté. Si un terme n’est pas mis à toutes ces flambées organisées, programmées et orchestrées par les «saigneurs» des marchés, nul doute que le citoyen ne cessera pas d’en pâtir, car l’addition sera salée tant que les spéculateurs persistent dans leurs méfaits, tant que le casse-tête des dysfonctionnements qui affectent l’activité commerciale ne trouve pas de solution définitive. Les occasions de s’en prendre à la bourse du consommateur ne manquent pas. Il suffit de rappeler qu’à la veille de chaque mois de jeûne, la mercuriale s’envole, au grand dam de la population. L’Etat —et c’est tant mieux— est décidé à frapper d’une main de fer, déterminé à assainir le commerce de ces actes criminels. Mais la répression, à elle seule, ne suffit pas. Il faut organiser les marchés ou les réorganiser en mettant en place des mécanismes à même d'éliminer ce phénomène de délinquance économique et orienter coûte que coûte les commerçants vers un commerce légitime en ouvrant des perspectives d'investissement dans les grands marchés commerciaux afin de riposter sérieusement contre les circuits parallèles. 

 


October 11, 2021, 3:42 pm