Lutte contre la Covid-19 : Le DSP d’Oran dévoile le dispositif de vaccination/Réflexion Réflexion
 

Lutte contre la Covid-19 : Le DSP d’Oran dévoile le dispositif de vaccination

Medjadji Habib January 20, 2021, 1:48 pm Le DSP d’Oran

Vaccin

 Le directeur de la Santé et de la population et de la réforme hospitalière de la wilaya d'Oran Bouda Abdenacer a animé une conférence de presse au siège de la direction de la wilaya d'Oran, en présence de journalistes où il a présenté les grandes lignes de la future campagne de vaccination. L’intervention du Directeur de la santé a été suivie avec un grand intérêt. Chacun étant intéressé par l’évolution de cette pandémie mais surtout par le dispositif mis en place pour passer dans les jours à venir à la première campagne de vaccination contre la Covid 19, en rappelant que ceci soit fait bien entendu avant la vaccination générale. C’est dans ce sens qu’un plan opérationnel (en projet) de la campagne de vaccination contre la Covid 19 répond à un triptyque : les matériels, les moyens humains et les moyens organisationnels. Le Dr Bouda a fait noter que plan opérationnel s’étale sur 7 points essentiels concernant d’abord les populations ciblées, les moyens matériels à mobiliser, les structures et lieux de vaccination (maillage structurel), les moyens humains mobilisés (Médecins généralistes, infirmiers, coordinateurs), les moyens logistiques des autres secteurs que ceux de la santé et enfin l’organisation. Les objectifs sont la principale mesure de prévention et par là l’éradication de la maladie, l’immunité collective de la population, la réduction des hospitalisations, ainsi que celles de la mortalité/morbidité (complications liées à la maladie) et enfin la reprise de l’activité économique, sociale et politique. A Oran 124.000 personnes sont ciblées dont 7000 travailleurs de la santé. La priorité a été donnée en premier lieu au personnel de la santé, les personnes âgées, les personnes souffrant de maladies chroniques et les personnes occupant des postes. La  vaccination se fera en deux doses, avec un intervalle de 21 jours. L'opération devant débuter au cours de la dernière semaine du mois de janvier se fera dans 50 établissements de proximité et de santé publique comme dans le cadre de la vaccination antigrippale, mais dans le cas où l'engouement sur la vaccination serait grand, l'opération sera déplacée vers les espaces d'exposition comme le CCO et les salles omnisports pour pouvoir respecter les mesures de distanciation sociale. Pour ce qui est des moyens humains, 336 agents vaccinateurs, 146 médecins généralistes, 150 agents administratifs seront mobilisés. Le DSP a, par ailleurs, indiqué que six camions semi-remorques équipés de chambres froides ont été mobilisés pour le transport des vaccins. Oran dispose aussi d'un lieu sécurisé et qui répond aux normes internationales pour le stockage du vaccin.


January 20, 2021, 1:48 pm