Actes de vandalisme à la cité Wiam (ex-Radar) : La gendarmerie arrête 9 incitateurs dont une femme /Réflexion Réflexion
 

Actes de vandalisme à la cité Wiam (ex-Radar) : La gendarmerie arrête 9 incitateurs dont une femme

Riad January 26, 2021, 3:56 pm cité Wiam

Gendarmerie

Cette semaine, le quartier  chaud connu sous le nom de Radar, dépendant de la commune Sayada, dans la wilaya de Mostaganem a été secoué par une opération organisée de vandalisme, initiée par 9 individus dont une femme, ayant pour cible les logements  en cours de réalisation dans la cité. 

Plus de 160 logements ont subi des dégradations  provoquées par une meute de délinquants qui ont pris pour cible ces unités sous prétexte qu’elles leur reviennent de droit. La compagnie territoriale de gendarmerie d’Ain Tedeles dont la commune de Sayada relève de sa compétence, avait déployé de gros moyens pour libérer les lieux, suite à la réquisition du wali de Mostaganem, M. Aissa Boulahya, qui est intervenu personnellement pour rétablir l’ordre dans la cité. L’opération de libération des lieux a été saluée par les habitants de la cité, qui demandent un poste extramuros de la police pour assurer la sécurité des citoyens. Ces derniers furent encerclés pendant 4 jours dans leurs domiciles, menacés par les fauteurs de troubles  qui ne laissaient personne sortir de son logement.   L’intervention des éléments de la compagnie de gendarmerie d’Ain Tedeles, revêtant  un grand professionnalisme  fut un grand succès  puisque tous les instigateurs ont été identifiés et arrêtés. Présentés par devant le procureur près le tribunal d’Ain Tedeles, ils furent tous placés sous mandat de dépôt en attendant leur jugement par la chambre criminelle. Signalons que la cité Wiam (ex-Radar) a été et elle l’est toujours   le théâtre de  batailles rangées entre les gangs. Des rixes éclatent tous les jours entre des jeunes animés par une volonté de provoquer et de nuire, selon des témoignages recueillis. Les habitants, quant à eux, interpellent les autorités concernées pour intervenir efficacement et mettre fin aux agissements criminels des malfaiteurs, tout en demandant à ce que le dispositif sécuritaire soit renforcé afin d'atténuer un tant soit peu le nombre des délinquants qui représente un véritable danger pour eux et pour leurs enfants.

"


January 26, 2021, 3:56 pm