DISSOLUTION DE L’APN : Panique chez les députés à Oran /Réflexion Réflexion
 

DISSOLUTION DE L’APN : Panique chez les députés à Oran

Medjadji Habib February 21, 2021, 1:32 pm L’APN

Dzd

Comme attendue, la dissolution de l’Assemblée nationale populaire (APN) avait été annoncée par le président de la République, Abdelmadjid Tebboune. Une décision certes prévisible pour les députés, mais aucun des 17 représentants d'Oran n'a réagi pour présenter son bilan d'activité du mandat pour des motifs bien connus. 

Ils sont accusés de s’être bien servis durant leur mandat en s'accaparant d’assiettes de terrains urbanisables et autres terres agricoles, ainsi que des projets d'investissement dans l'ensemble des zones touristiques de la wilaya d'Oran pour ne pas citer de nom, du fait qu'ils sont très connus dans la scène politique mais aussi par la population Oranaise. Les 15 membres de l'APN qui ont été pistonnés par l'ancien secrétaire général du FLN, Djamel Ould Abbès et son fils incarcéré à la prison d'El Harrach pour les délits de corruption (Chekara) lors du traitement des dossiers de candidatures. Ils poursuivis pour des dossiers lourds de corruption et de détournement des biens  et assiettes d'investissement appartement à l'Etat et qui ont fait l'objet de transaction de vente moyennant des milliards pour ne pas donner des chiffres exacts, sachant bien que les actes des projets d'investissement  touristiques des zones touristiques de  Ain Ferranine, la corniche Oranaise, des  trois communes de la daïra de AinTurck, Madegh, Kristel et Arzew ont été attribués par les ex-wali qui se sont succédés à Oran à l'image de l'ex-wali Zaalane Abdelghani, qui  se trouve en prison pour avoir attribué à ces élus ainsi qu'aux  proches et amis de ces  membres de l'APN et sénateurs des deux partis du collision du FLN et du RND  qui n'ont représenté qu'eux même, et comme dit l'adage " Ces ex élus ne peuvent même sortir un chien des fourrières". A titre d'exemple un député  du parti FLN proche du sérail pour ne pas citer de nom,  a bénéficié de deux lots de terrain à Canastel en plus de deux locaux commerciaux, pire encore, un deuxième a bénéficié d'une assiette de terrain d'investissement touristique hôtel 4 étoiles en cours de réalisation. Un sénateur du RND a bénéficié d'une importante assiette pour investissement à Oran , deux autres députés du  FLN ont bénéficié de projets de réalisation de l'éclairage public à coup de milliards par les ex-walis avec évidemment le reste de ces 17 membres de l'APN d'Oran qui ont bénéficié de  plusieurs terrains agricoles avec des aides financières  en conséquence, ont quitté le territoire pour s'installer définitivement en France. La liste est très longue pour les citer tous.

 

"


February 21, 2021, 1:32 pm