Transition énergétique : des prototypes de bus hybrides diesel-GPLc bientôt à Alger/Réflexion Réflexion
 

Transition énergétique : des prototypes de bus hybrides diesel-GPLc bientôt à Alger

admin December 20, 2020, 5:01 pm Transition énergétique

Média-2020

Des prototypes de bus de transport urbain convertis du diesel vers l'énergie hybride diesel-GPLc seront prochainement mis en circulation à titre expérimental, a indiqué dimanche à Alger, le ministre de la Transition énergétique et des Energies renouvelables, Chems Eddine Chitour.

 Dans une déclaration à l'APS en marge d'une réunion de travail entre le ministre de la Transition énergétique et des énergies renouvelables et le ministre des Mines, Mohamed Arkab, M. Chitour a fait savoir que des prototypes de bus de transport convertis du diesel vers une locomotion hybride diesel-GPLc sillonneront bientôt la capitale dans le cadre d'un projet de réduction de la consommation de gasoil de 30 à 40 % par véhicule.

 Selon M. Chitour, ce projet a eu l'aval provisoire du ministère des Mines pour étudier la faisabilité de ce nouveau type de bus précisant que les essais seront menés pendant deux mois, en attendant de mettre en place les textes législatifs devant encadrer cette première expérience en Algérie.

 Ainsi, des prototypes de bus de l’Etablissement de transport urbain et suburbain d’Alger (ETUSA) roulant au GPLc, grâce à la collaboration de Naftal et de l’Agence nationale pour la promotion et la rationalisation de l’utilisation de l’énergie (APRUE), sillonneront la capitale.

 "Cette expérience doit permettre également de réduire l'importation de diesel, sachant qu'une tonne de diesel représente l'équivalent de 800 dollars. Nous gagnerons du point de vue économique et nous réduirons le niveau de pollution", a souligné le ministre de la Transition écologique, précisant que les kit GPLc dédiés aux véhicules diesel ont été importés de Pologne.


December 20, 2020, 5:01 pm