FUITE DE SUJETS ET TRICHERIE A L’EXAMEN DE ‘’RESIDANAT’’ : Une enquête à l’Université d’Oran/Réflexion Réflexion
 

FUITE DE SUJETS ET TRICHERIE A L’EXAMEN DE ‘’RESIDANAT’’ : Une enquête à l’Université d’Oran

Ismain April 4, 2021, 3:46 pm Université d’Oran

Faculté de médecine d'Oran

Le ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Abdelbaki Benziane  a indiqué, à Oran, que  « Un comité ministériel sera envoyé pour enquêter  sur la polémique entourant  l’examen de spécialité  (résidanat) à la Faculté de médecine d’Oran». 

En marge de la célébration du cinquantième anniversaire de la fondation de l’École nationale polytechnique «Maurice Audin », le ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique  Abdelbaki Benziane a déclaré lors d’un point de presse, qu’ « un comité ministériel sera envoyé pour enquêter  sur de la polémique entourant  l’examen de spécialité (résidanat) à la Faculté de médecine d’Oran ». Ce comité «aura pour mission d’enquêter  sur la fraude dont  à fait l’objet cet examen,  définir les responsabilités  de chacun et ainsi mettre la lumière sur cette affaire » a t- il déclaré.  « Le ministère prendra toutes les mesures nécessaires » poursuit le ministre. L’Université de médecine d’Oran a connu ces derniers jours  un large mouvement de protestation mené par les étudiants postulants au concours. Au nombre de 1600, les étudiants  ont été consterné suite  la publication de corrigé d’examen  dans lequel des erreurs ont été découvertes – selon les manifestants – appelant à « refaire le concours ». Concernant les fuites de sujets de concours de doctorat au sein de l’université, le ministre a affirmé qu’ « une enquête  a été ouverte et nous attendons les résultats».  En outre, et en réponse à une question sur les moyens de rapprocher l’université du secteur économique, M.Benziane a déclaré que son département ministériel travaille actuellement à la mise à jour des lois existantes liées à cet aspect et à la préparation de textes législatifs pour fournir plus de facilités aux étudiants afin  d’accéder  à  « une formation  économique  ».  Dans le même ordre d’idées, il a évoqué la signature de 18 accords avec différents secteurs pour permettre aux étudiants d’accéder facilement à l’environnement économique et ainsi créer un pont de communication solide entre l’université et les institutions économiques.


April 4, 2021, 3:46 pm