PLUS DE 2,1 MILLIONS DE BAGUETTES DE PAIN JETEES EN UNE SEMAINE : La wilaya d'Oran au premier rang/Réflexion Réflexion
 

PLUS DE 2,1 MILLIONS DE BAGUETTES DE PAIN JETEES EN UNE SEMAINE : La wilaya d'Oran au premier rang

Medjadji Habib May 9, 2021, 1:42 pm Oran

Baguettes De Pain

En cette période du mois sacré de Ramadhan, il est désolant de constater la triste image du pain jeté dans les bacs à ordures. Triste image, en effet, est de le voir emballé dans des sachets en plastique qu'on balance à tout bout de champ sur des espaces réservés aux poubelles. Inacceptable, car ce pain béni de Dieu se gaspille et prend de plus en plus d'ampleur.

Selon les informations recueillies auprès des responsables de  l'EPIC de la wilaya d'Oran tout comme le centre d'enfouissement technique de Hassi Bounif, se désole de voir au quotidien tant de gaspillage qui n'honore pas ses auteurs qui évacuent, non seulement, leurs déchets à n'importe quelle heure de la journée mais n'ont aucun respect pour cet aliment de base jeté inconsciemment dans les décharges publiques. Ces gestionnaires qui saluent indéfiniment le travail important accompli par les éboueurs n'omettent  pas de faire remarquer leur souffrance en ramassant des tonnes d'ordures au moment où les citoyens ne se rendent pas compte de ce travail titanesque. Pire, ils ne font rien pour leur faciliter la tâche et qui plus est n'ont aucune notion sur le gaspillage du pain jeté. A qui la faute ?  A tous, nous dira un enseignant universitaire qui jette la balle aux parents, aux imams qui ne font pas de sensibilisation, aux associations, aux élus, aux éducateurs, aux hôpitaux, aux cantines scolaires et industrielles, aux restaurants dont une grande partie de ce pain leur reste sur les bras. Au lieu d'en faire bénéficier une couche sociale déshéritée, on préfère le laisser moisir dans des corbeilles pour s'en débarrasser par la suite, et discrètement,  dans les décharges publiques ,ou bien ramasser par les charrettes des jeunes pour le revendre aux éleveurs de bétails selon les affirmations d'un ancien boulanger qui réagit, à l'occasion : " le pain ne se jette pas, c'est un sacrilège de le faire ainsi sans état d'âme et aussi inconsciemment soit-il. Nos ancêtres nous ont inculqué dans l'esprit que lorsqu'on passe devant un morceau de pain abandonné dans la rue, on le ramasse, on l'embrasse et on le dépose dans un endroit propre et surélevé; Dommage, ce n'est pas le cas aujourd'hui "   Pour le service de  nettoiement communal, c'est au bas mot une collecte de O4 tonnes de pain jetées  par jour soit environ ,2,1 millions de baguettes par semaine .La daïra d'Arzew à elle seule enregistre plus de 3,5 quintaux de pain jeté. Les experts nous ont diront plus.


May 9, 2021, 1:42 pm